150823Fete_2005_01La Fête des Combattants a été créée en 2005. Oui, mais comment et pourquoi?

L’initiative de cette Fête revient au comité de quartier de l’avenue des Combattants, à Genval. A l’époque, en 2005, les trottoirs n’étaient pas encore protégés et les automobilistes avaient tendance à se muer en chauffards. Pourquoi ne pas montrer l’avenue sous un autre jour?

L’objectif initial de cette Fête était de permettre aux habitants de se réapproprier la rue. Objectif atteint: les enfants peuvent déambuler sur la chaussée en toute sécurité et le quartier s’y promener avec plaisir. Et ce bonheur est partagé par le public, toujours plus nombreux. Quel meilleur exemple pour faire passer le message: ralentissez, profitez. L’avenue a bénéficié quelques années plus tard d’un réaménagement, les trottoirs étant sécurisés.

150823Fete_2005_04

La Fête sert aussi de liens entre les habitants. Ils se découvrent, ils se rencontrent et ils contribuent à l’organisation de cet événement. Il s’agit de tisser aussi des liens entre les nouveaux habitants et les anciens, notamment en racontant l’histoire des lieux. Le comité de quartier a bénéficié de la complicité du Cercle d’histoire de Rixensart. Une brochure a été éditée par ce dernier et une collection de vues anciennes a été réunie auprès de collectionneurs. Des agrandissements de ces photographies et des notices historiques sont accrochés aux façades des maisons. Une visite guidée est aussi mise en place.

150823Fete_2005_05L’événement est placé sous le signe de la convivialité et de la liberté. Il n’y a aucun esprit lucratif. Chaque habitant fait ce qu’il veut devant chez lui: brocante, bar clandestin, animation… ou rien du tout. Les talents de chacun sont mis en exergue: un joueur d’échecs lance un tournoi, un musicien joue de la guitare, un scientifique fait découvrir les micro habitants de son jardin. Il s’agit d’une vraie fête de quartier, où toutes les activités sont gratuites.

Pourquoi la Fête tous les deux ans? Parce que c’est tout de même un peu  lourd à organiser  – ce sont les habitants, réunis au sein du comité de quartier, qui la mettent sur pied. Avec la contribution précieuse du vignoble de Genval depuis 2011. Ce vignoble, associatif, collectif, participatif, est né de la Fête. Les habitants s’y retrouvent pour entretenir la vigne et produire un vin blanc, vif et pétillant comme le quartier.

Heureusement, la Fête peut compter sur le soutien indéfectible de la commune, du Centre culturel de Rixensart, de la bibliothèque communale, du Cercle d’histoire, du Syndicat d’initiative, de l’Atelier des jeunes, du Musée du Tir à l’arc, de l’Ordre brassicole de Genval. L’appui de sponsors privés et la générosité des habitants rendent cet événement possible.

La Fête des Combattants a un nom un rien guerrier, en hommage au lieu où elle se déroule. Mais il s’agit d’un événement bien pacifique. Elle sème du bonheur et de la convivialité pour deux ans, jusqu’à l’édition suivante.

Publicités