La tradition des bars « clandestins » à la Fête des Combattants

Depuis la première édition en 2005, des petits bars « clandestins » éclosent le long de l’avenue, sur un bout de trottoir, un coin de jardin, un appuie de fenêtre, tenus par les habitants, lors de la Fête des Combattants à Genval. Ce sera aussi le cas le 2 octobre prochain pour l’édition 2022.

Les anciens racontaient qu’autrefois il y avait de vrais bars clandestins au cœur des maisons – il ne fallait pas se faire prendre par le garde-champêtre! Aujourd’hui, c’est devenu un des petits folklores de la Fête. Les habitant.e.s de l’avenue improvisent des petits stands devant chez eux: bières artisanales, vin au comptoir, bar à bonbon, crêpes, thé à la menthe, tout est bon pour régaler le badaud.

La fête donnera l’occasion au public de découvrir le cru local, le vin produit au vignoble de Genval, ou les bons produits du potager collectif. Bientôt plus d’infos dans le programme complet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s