Chut, par ici les bars clandestins

130926BarsC’est devenu une tradition de la Fête des Combattants, l’éclosion de bars clandestins. Ce sont autant de guinguettes et de troquets qui fleurissent tous les deux ans, à la faveur de la Fête des Combattants, selon l’humeur des habitants. Il suffit d’une table, de quelques chaises, d’un rebord de fenêtre pour ouvrir un bar provisoire. Voici la liste – mais il y en aura d’autres sans doute, car après tout cela peut être aussi clandestin!

En partant de la place Communale vers la gare:

o   Bar suédois : n°4 de l’avenue des Combattants
o    Paëlla de Valentin (Genvaloise): n°6
o    The O Bar (bar à huîtres): n°14 (Beau Site)
o    Ordre brassicole et gousteux de Genval: n°14 (Beau Site)
o    Bar à vin: n°14 (Beau Site)
o    BBQ saucisses: n°14 (Beau Site)
o    BBQ boudins chauds : n°28
o    Bar clandestin : n°68
o    Bar (rosé) : n°74
o    Bar à tapas; n°86
o    Nems viets : n°101
o    BBQ: n°114
o    Gaufres, brochettes bonbon: n°117
o    Bar (raclette et Fendant) : n°134
o    Cakes salés, sucrés: n°147
o    Galettes : n°148
o    Barbe à papa : n°150
o    Saveurs du Midi: n°156
o    Bar : n°156
o    Crêpes : n°167
o    Friandises : n°183
o    Bar : n°219b
o    Sandwiches garnis : n°31 rue Lannoye
o    Dégustations : n°41 rue Lannoye
o    Crêpes : n°8 clos des Lilas blancs
o    Hot-dog (bas de la rue Lannoye)
o    Bar à champagne (bas de la rue Lannoye)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s