1 réflexion à propos de “ 070501Fontaine02 ”

  1. Vincent Leclercq a dit:

    Bonjour aux Combattants,

    Je me permets de joindre ici le détail des différentes phases de réparation de la fontaine du Beau-Site proposées en son temps par Adelin Thomson.
    Je peux encore envoyer des photos illustrant directement le propos.
    Ne devons nous pas mettre de l’eau dans notre vin ?

    Bien à vous et vive l’EAU !
    V.

    ————————————-

    « La fontaine sise en face du Beau Site est exceptionnelle de part sa forme et ses ornements.

    Elle est composée d’une grande coupelle circulaire déposée sur
    un socle ornementé de quatre poissons situé au milieu
    d’une grande margelle circulaire au niveau du sol.

    Nous formulons ici le beau projet de la restaurer.
    Ce serait, à coup sûr, une plus-value pour l’avenue des Combattants toute entière.

    Nous pouvons la considérer comme un chef-d’œuvre en péril.
    Les années d’abandon s’additionnent…
    Une mauvaise marche arrière et c’est le coup de grâce, l’aller simple au parc à containers.

    Dès lors un choix s’impose : agir ou…laisser aller.

    AGIR : un plan d’action pour restaurer la belle fontaine du Beau Site
    __________________________________________________________

    – En premier lieu, il faut asseoir les margelles sur une dalle de béton armé (+/- 15 cm) pour donner plus de stabilité à l’édifice. On ne peut pas simplement compter sur le damage des graviers alentours.
    Les margelles au niveau du sol doivent former un cercle parfait. Les parties manquantes seront recréées avec le ciment hydrofuge ad hoc.

    – Le socle, composé des quatre dauphins, doit être restauré. Un des poissons est fendu.
    Un nouveau tuyau d’alimentation en eau doit être passé à l’intérieur du socle.
    Un tuyau en socarex de ¼’ devrait suffire. Il faut s’assurer de sa verticalité.

    – La coupelle est parcourue de fissures et doit être émoussée.
    Une fois posée sur le socle, il faut assurer l’écoulement parfait des eaux de débordement sur tout le pourtour de la coupelle

    – L’alimentation en eau de la fontaine.
    Les décharges du toit du Beau Site déversent leurs eaux sur la façade, ce qui endommage le bâtiment.
    Nous pourrions créer une citerne de récolte des eaux de pluie pour alimenter la fontaine.
    Une pompe y serait immergée, suffisamment puissante pour débiter 4 à 5 litres d’eau
    à la minute. Si la puissance de la pompe ne suit pas, l’eau ruissellera tout le long du socle.
    Le moine (tuyau d’évacuation à fleur de surface des eaux dans les margelles) pourra se raccorder sur la citerne. De sorte que le cycle de l’eau soit fermé.

    La commune utilise le terrain sis en façade du Beau Site comme une aire de stationnement.
    L’espace autour de la fontaine permet de comprendre son utilité actuelle.
    Elle sert de rond-point !
    Pour la mettre en valeur et contraindre cette fonction « routière », on pourrait créer un espace vert composé de plantes vivaces entre la balustrade et la fontaine.

    La restauration de la fontaine ne serait-elle pas le premier stade d’une rénovation qui attend le nombre des années ?

    Un lieu mémorable, œuvre de l’architecte Hamesse, comment s’appelle t-il encore ?

    La fontaine du Beau Site : un plan d’Action réalisé pour le comité des Combattants par Adelin Thomson « 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s