Face aux menaces de braquage, les conducteurs de fourgon une simple et unique consigne: ne jamais freiner face à un véhicule effectuant une manoeuvre inhabituelle! Cette recommandation a pourtant failli provoquer une catastrophe vendredi midi à Genval. Un fourgon de la firme de transport fiduciaire Brinks-Ziegler est entré en collision avec une automobiliste qui n’avait pourtant aucune intention de commettre le « casse du siècle ». Cette dernière, Sophie Verheyden, 22 ans, de la localité, s’est néanmoins retrouvée à l’hôpital Saint-Pierre d’Ottignies souffrant de quelques contusions heureusement sans gravité.

… sans mauvaises intentions
La scène s’est passée à l’avenue des Combattants hier vers 12h30. Sophie Verheyden circule dans sa Ford Fiesta dans la direction du centre de Genval. Des voitures sont stationnées à gauche de la rue tandis qu’en face un tas de sable rend le passage très étroit. Le marquage au sol est quant à lui aux trois quarts effacé. Un fourgon arrive dans la direction opposée, elle effectue alors un mouvement pour permettre le croisement. Las! le conducteur respecte sa consigne à la lettre… Et c’est l’embardée. La Ford Fiesta se retrouve sur le toit tandis que le fourgon s’immobilise quelques mètres plus loin dans un véhicule en stationnement. Aussitôt l’alerte donnée, la zone est totalement bouclée en cinq minutes par la police de Rixensart pour des raisons évidentes de sécurité. Le fourgon transportait en effet une somme sans doute importante d’argent papier. Pas question de profiter de l’occasion pour arrondir ses fins de mois! On transférera l’argent dans un deuxième fourgon rapidement arrivé sur place. (V. Vh.)

(Le Soir, édition du 7 septembre 2002)

Publicités